La BAD accorde 52 millions de dollars d’aide budgétaire au Tchad

bad-tchadLa Banque africaine de développement (BAD) a accordé au Tchad un appui budgétaire d’un montant de 26 milliards FCFA (environ 52 millions de dollars), a déclaré ce samedi à N’Djamena, le représentant résidant de la BAD Cyr-Michel Djiena Wembou.

Sur les 26 milliards FCFA d’aide, 3,5 milliards seront octroyé sous forme de prêt, a précise, Djiena Wembou, ajoutant que cette aide budgétaire de la BAD se justifie par la chute du prix du baril du pétrole et l’engagement militaire du Tchad dans la lutte contre la secte Boko Haram, qui ont conduit à la réduction des recettes et à la hausse des dépenses.

Le déficit du budget général de l’Etat tchadien pour 2016, a été revu à la hausse à plus de 181 milliards F CFA (environ 362 millions de dollars), selon la loi de finances rectificative qui avait été adoptée fin juin par l’Assemblée nationale.

En plus de cette aide budgétaire, 19 milliards FCFA ont été également accordés par la BAD au Tchad, pour payer les contreparties des projets en exécution, a par ailleurs indiqué Djiena Wembou.

La BAD mène actuellement une quinzaine de projets au Tchad, pour un montant global de 241 millions de dollars. Sa stratégie d’assistance au Tchad (2015-2020), adoptée le 7 octobre 2015, repose sur deux piliers: le développement des infrastructures de transport et d’énergie, et l’appui aux réformes dans différents domaines, avec un accent particulier sur l’agriculture résiliente et la promotion de l’éducation, notamment des filles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.