Le Maroc pionnier africain et arabe en matière d’infrastructures ferroviaires

onncfLe dernier rapport du Forum économique mondial 2015-2016 sur la compétitivité globale des pays, vient de hisser le Maroc parmi les meilleurs pays dans le monde en matière d’infrastructures ferroviaires.

Sur une liste de 140 pays analysés, le Maroc arrive à la 33ème position mondiale pour la qualité de son réseau de transport ferroviaire devant des pays comme le Brésil, la Norvège, l’Australie ou encore la Nouvelle Zélande.

Au niveau africain, le Maroc prend la 1ère place devant l’Afrique du sud (42ème mondial) et la Namibie (50ème). Idem pour les pays arabes ou le Maroc est également N°1 devançant largement l’Arabie Saoudite (46ème) et la Tunisie (57ème).

Le réseau des chemins de fer marocain est à ce jour l’un des plus modernes et des plus performants d’Afrique. A fin 2013, l’Office marocain des chemins de fer (ONCF) dispose d’un total de 3 657 km de voies ferroviaires dont 2 238 km sont électrifiées.

Les 3657 km de voies ferrées sont toujours en activité et gérées par l’ONCF comme opérateur unique de maintenance y compris les embranchements particuliers vers ses clients miniers, cimentiers, sidérurgistes, industriels…

En 2014, le  réseau ferroviaire du royaume a permis le transport de quelques 39 millions de voyageurs et de 34 millions de tonnes de marchandises.

Ainsi contrairement à beaucoup de réseaux ferrés africains où les seules lignes opérationnelles sont utilisées à des fréquences d’un train par jour ou par semaine, l’ONCF assure par exemple des voyages toutes les 15 minutes dans les deux sens entre Kenitra-Rabat-Casablanca.

Grace à la ligne à grande vitesse (LGV) reliant Tanger (Nord du pays) à Casablanca (Centre) qui sera opérationnelle en 2018, le viaduc du TGV marocain sera le plus grand dans la région. Il s’agit du viaduc avec ossature en acier-béton d’El Hachef, qui s’étend sur 3,5 km entre Asillah et Tanger, au nord du Maroc et dont la réalisation nécessite un investissement de 1,31 milliard de dirhams. Le projet est réalisé par la Société Générale des Travaux du Maroc (SGTM).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.