Ghana : La Tullow Oil veut doubler sa production d’ici 2014

250 000 barils au quotidien. Voilà ce que pourraient générer, d’ici 2014, les champs pétroliers ghanéens gérés par la Tullow Oil, telle qu’elle-même l’a annoncé le mercredi 9 mars. Une telle production représenterait plus du double de l’actuelle.

En novembre dernier, la compagnie pétrolière britannique avait commencé l’exploitation du champ Jubilee au large des côtes ghanéennes, plus de 3 ans après sa découverte. A en croire les informations de Tullow Oil, aujourd’hui, cette activité dépasse les 69 000 b/j et,  d’ici juillet 2011, elle pourrait bondir pour atteindre 120 000 b/j. Quoi de plus normal avec le 1,8 milliard de barils d’or noir dont ce gisement recèle, réserves qui en font l’un des champs les plus importants de l’Afrique de l’Ouest.

La même entreprise contrôle aussi deux autres champs offshore, Enyenra et Tweneboa, lesquels contiennent entre 70 et 550 millions de barils en réserve. Leur exploitation sera amorcé avant fin 2014, avec, à la clé, une production prévue de 75 à 125 000 b/j.  En outre, 50 à 60 000 b/j pourront être pompés d’un dernier champ, non loin du Jubilee. Quant à celui-ci, son exploitation ne sera entamée pas avant 2014.

Au regard de toutes ces perspectives heureuses, nul doute que la Tullow Oil atteindra aisément son objectif et, en même temps, hissera le Ghana sur les hauteurs des classements des pétroliers subsahariens. Ce qui fera également exploser, dans les années à venir, son chiffre d’affaire, lequel s’est arrêté à 1,09 milliard de dollars américains en 2010. Pas si mal vu qu’il a tout de même connu une hausse de 19 % par rapport à l’année précédente.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.