Nigeria : la NNPC scindé en 30 entités pour renflouer les caisses de l’Etat

nnpcLe Nigeria, premier producteur pétrolier en Afrique, va diviser en une trentaine d’entités, sa compagnie nationale de pétrole, a annoncé jeudi, le ministre nigérian du pétrole, IbeKachikwu.

Le gouvernement a décidé de fractionner la Nigerian National Petroleum Corporation (NNPC) en 30 compagnies indépendantes ayant chacune son directeur, qui va assumer la responsabilité de ses décisions, a déclaré le ministre dans un communiqué.

Le ministre a assuré que le groupe ainsi restructuré, allait regagner le chemin de la rentabilité avant la fin de l’année, et ce contrairement à l’an dernier, où la compagnie avait affiché de lourdes pertes.

L’objectif de cette décision explique le ministre, est de tenter de renflouer les caisses de l’Etat sévèrement asséchées par la chute des cours du pétrole, la principale source de revenus du pays, qui a également réduit les recettes publiques et affaibli le naira, la monnaie nationale.

Malgré la crise, le gouvernement avait annoncé en décembre dernier un budget record d’environ 27 milliards d’euros pour 2016 pour plusieurs investissements dans des infrastructures dont le pays a cruellement besoin et booster la croissance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.