La Guinée Conakry amorce une rénovation de son édifice économique

La guinée Conakry, autrefois un théâtre de manipulations politiques de tout genre, prends un  nouvel envol, aujourd’hui  sous l’ère Alpha Condé, président récemment  élu par le peuple.
Le 22 février dernier, il a procédé à la projection des travaux de rénovations de la voie ferrée reliant le pôle des affaires(Conakry)  à la deuxième grande ville du pays (Kankan).
Ce projet se fera en étroite coopération avec l’une des entreprises minières la plus grande au monde connu sous le nom de Vale.
Cette collaboration portera pour fruit la création de nombreux emplois, entre autres, on note une implication manifeste de la multinationale  Vale dans le processus de développement du pays.
Le président  a notamment  laissé entrevoir qu’une mise à point importante sera faite dans le domaine du minier à savoir une reforme probable du code minier. Il a à cet effet, souligné que la guinée   était un véritable scandale géologique où les  populations n’ont jamais joui un temps soit peu des richesses que renferme le sous-sol.
La plus attendu de toutes ces reformes, était celle des recettes liées aux  ressources souterraines qui étaient versées  vers les comptes des sociétés à l’étranger. Il a réaffirmé son engagement à transférer ces richesses au trésor public guinéen afin d’affermir  les mécanismes de développent jusqu’alors fragiles.
Un climat de soulagement a gagné le pays  après les propos  rassembleurs du président Condé.
C’est une initiative à perpétuer dans les pays Africains où le sous-sol  demeure encore aux mains des puissances qui ne font que s’enrichir au détriment de la majorité comme c’est le cas en république démocratique du Congo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.