Arrestation du jeune rappeur Guinéen Tamsir soupçonné de viol

manifestations-guinee-tasmirLe jeune rappeur guinéen, Tamsir Touré soupçonné d’un viol sous la menace d’un couteau et dont les images ont été diffusées sur les réseaux sociaux, a été arrêté et écroué mercredi à Conakry.

L’acte de ce jeune rappeur a été à l’origine d’une récente manifestation de femmes à Conakry, qui dénonçaient la prolifération des violences sexuelles contre la gente féminine en Guinée.

Le rappeur Tamsir qui faisant l’objet d’un mandat d’arrêt international, avait fui en Côte d’Ivoire voisine, avait indiqué le 4 novembre le ministre guinéen de la Justice, Cheick Sako, en marge de la manifestation de femmes contre l’impunité des auteurs de violences sexuelles.

« Je confirme que Tamsir est de retour. Il est maintenant à la maison centrale de Conakry », a déclaré le porte-parole de la police, Boubacar Kassé, sans donner de précisions sur la date et le lieu de son arrestation.

Dans le cadre de l’enquête ouverte à la suite de la diffusion de la vidéo du viol, deux hommes, l’un ayant aidé Tamsir à fuir et l’autre lui avait prêté la demeure où a eu lieu le viol, ont été arrêtés le 29 octobre, et inculpés pour complicité de viol, le 2 novembre dernier.

La vidéo réalisée en juillet selon la police, a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase pour les organisateurs de la manifestation décidée sur fond de recrudescence des viols et agressions sexuelles, a indiqué l’une des organisatrices, Asmaou Barry.

Aucune plainte ne sera classée sans suite quand ça touche les problèmes de viol ou de violences, avait assuré le ministre de la justice lors de la manifestation des femmes le 4 novembre dernier.

Le ministre des droits de l’Homme et des Libertés publiques, Khalifa Gassama Diaby, avait pour sa part, relevé un nombre croissant de viols, déplorant que de tels actes n’indignent pas la société guinéenne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.