Ade Ayeyemi succède à Albert Essien à la tête du groupe Ecobank

ade-ayeyemiEcobank Transnational Incorporated (ETI), a annoncé lundi 08 juin, la nomination de son nouveau Directeur Général en la personne du Nigérian, Ade Ayeyemi, a-t-on appris auprès de son conseil d’administration.

Le Président du Conseil d’Administration du Groupe Ecobank, Emmanuel Ikazoboh,  a indiqué qu’Ade Ayeyemi a été déniché suite à de fines recherches. «Après des recherches approfondies à travers le continent africain, nous sommes ravis d’avoir pu trouver en Ade la personne qui mènera Ecobank vers la prochaine étape de son développement et au-delà, en tant que banque panafricaine de classe mondiale», a dit Ikazoboh, en faisant un clin d’œil à la mission assignée au nouveau DG.

De son côté, Ade Ayeyemi n’a pas caché sa joie en déclarant : «Je suis ravi qu’il m’ait été offert l’opportunité de diriger cette grande institution. Ecobank a une plateforme exceptionnelle, des gens extraordinaires, une stratégie solide et une dynamique puissante. Je me réjouis sincèrement de travailler afin d’établir de nouveaux standards dans les services financiers offerts à nos clients ».

Agé de 52 ans, Ade Ayeyemi a plusieurs années d’expérience en tant que responsable de grands groupes bancaires sur le continent. Avant d’embarquer sur le navire « Ecobank », il était capitaine de la division Afrique Sub-Saharienne de Citigroup basée à Johannesburg. Nanti d’une licence en comptabilité, obtenu à l’Université de Ife avec mention très bien, M. Ayeyemi a également étudié à l’Université de Londres et a suivi les cours du Programme Supérieur de Management de Harvard Business School. C’est un Expert-comptable agréé, formé aux systèmes UNIX et à la gestion des systèmes d’exploitation réseau.

C’est pourquoi ETI, trouve en l’homme «un individu exceptionnel avec une connaissance approfondie du métier bancaire en Afrique».

Ade Ayeyemi, qui prendra fonction le 1er septembre prochain, devient le successeur du ghanéen Albert Essien qui part à la retraite le 30 juin 2015. «Des dispositions adéquates seront mises en place pour assurer la gestion du Groupe pour la période intérimaire (1er juillet au 31 août)», rassure le Conseil d’Administration d’Ecobank.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.