Zimbabwe : L’interdiction sur les exportations de métaux maintenue

export-metaux-interditL’interdiction de dix ans sur les exportations non autorisées de ferraille reste maintenue, a indiqué le gouvernement zimbabwéen. Cette interdiction, selon les autorités de ce pays d’Afrique australe, vise à protéger l’infrastructure du pays contre le vandalisme et d’assurer la disponibilité des matières premières adéquates aux fonderies locales.

Cette interdiction d’exportation de métaux, avait été imposée en 2005, apprend-on. C’était suite à une forte hausse des actes de vandalisme et de vol d’équipements pour l’énergie, l’agriculture, le transport ferroviaire et les compagnies de téléphone. Une dispense spéciale avait été donnée par le gouvernement aux opérateurs agrées à l’exportation de métaux en 2010. Cette dispense spéciale, inclut les métaux extraits des procédés de fabrication, de plantes et d’équipements démantelés à des fins de remise en état et de métaux qui sont disposés par les entreprises d’Etat.

Même si cette dispense spéciale a été donnée « La position du gouvernement est que l’exportation de métaux sans permis reste interdite, afin de réduire les niveaux de vandalisme et de vol d’équipement, et d’assurer que les fonderies locales ont des matières premières adéquates pour continuer à mener leurs activités de valeur ajoutée », a indiqué le vice-ministre de l’Industrie et du Commerce Chiratidzo Mabuwa.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.