Gambie : Quatre opposants à Macky Sall libérés après 5 jours de détention

Les quatre activistes libéraux, interpellés mercredi 29 avril 2015, par les services secrets gambiens, la redoutable National intelligent agency, ont été libérés après 5 jours de détention. Aly Nar Ndiaye, leader du Mouvement libérez Karim (Mlk), Mourtalla Diop, Mourtalla Thiam et Amadou Gaydel Wane, avaient été interceptés au poste de Bara.

photo
Jammeh libère les “karimistes” après 5 jours de détention

Ces « Karimistes » comme ont les appelle, s’étaient rendus en Gambie pour vilipender le Sénégal, particulièrement le président Macky Sall, qui devrait prendre part à la 56ème session de la Commission africaine des droits de l’homme qui se tenait à Banjul du 21 avril au 7 mai 2015. Ces derniers, avaient réussi dans un premier temps le dimanche, a distribué des tracts pour vilipender le régime de Macky Sall en dénonçant entre autres l’emprisonnement de Karim Wade, la situation des droits de l’Homme au Sénégal.

La session ordinaire de la Commission africaine des droits de l’Homme et des peuples reportée, les quatre opposants à Macky Sall, ont de nouveau décidé de regagner Banjul. Mais, ils ont été stoppés net à Bara. Après 5 jours d’emprisonnement, le président Gambien, Yaya Jammeh a finalement décidé de les libérer.

D’après la presse Gambienne, l’arrestation des activistes sénégalais, représente pour l’homme fort de Banjul, une opération de charme en direction du Sénégal. Raison pour laquelle Yaya Jammeh, soutient qu’il ne peut pas accepter que des opposants viennent jusque dans son territoire pour s’en prendre au régime du Président Macky Sall.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.