Congo : Ecair, la compagnie aérienne récupère son avion saisi à Paris

Le Boeing-757-200 de la compagnie aérienne nationale congolaise ECair, saisi le 11 Avril à l’aéroport de Paris Charles de Gaulle en France, est de nouveau dans la flotte de la compagnie. Les responsables de l’entreprise, ont annoncé dimanche l’avoir récupéré, le 25 avril 2015.

photo

Le juge d’instruction du tribunal de grande instance de Bobigny, a ainsi tranché à la faveur de la compagnie aérienne nationale congolaise, Equatorial Congo Airlines (ECair), qui jugeait la saisie de leur Boeing illégale. « La juge d’exécution du tribunal de grande instance de Bobigny, situé en banlieue parisienne, a donné raison à ECair qui avait contesté la saisie de son appareil, la considérant comme illégale », souligne la compagnie aérienne dans son communiqué publié le 27 avril 2015.

Le Boeing d’Ecair avait été saisie dans le cadre d’un litige commercial qui opposait depuis une vingtaine d’années, François Odzali, le patron des Brasseries africaines de Brazzaville aux autorités congolaises. La compagnie aérienne congolaise avait contestée cette saisine, s’insurgeait de cette procédure dans la mesure où cet appareil est couvert par les conventions internationales et que l’objet de la procédure ne concernait en aucun cas la société.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.