Maroc : Une cellule de recrutement du groupe djihadiste Etat islamique démantelée

Le ministre de l’intérieur marocain a annoncé, mercredi, qu’une cellule recrutant des combattants pour le groupe djihadiste Etat islamique (EI) a été démantelée à Fès, une des principales villes du pays.

EI

Dans le communiqué du ministre de l’intérieur annonçant ce démantèlement, il n’a pas été précisé le nombre de personnes arrêtées au cours de cette opération. La date de l’opération n’est pas également précisée.

Toutefois, le ministre de l’intérieur relève que la cellule de recrutement démantelée « entretenait de solides liens avec des dirigeants » du groupe EI, et les Marocains recrutés étaient envoyés dans des camps situés dans « la zone de conflit syro-irakienne« , pour y recevoir des entraînements intensifs au maniement des armes.

Ce démantèlement, apprend-on a été mené par le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), une nouvelle structure inaugurée le mois dernier par les autorités marocaines dans le cadre du renforcement de la lutte antiterroriste. Elle dépend de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.