Togo : Nouveau financement chinois

Dans le cadre de sa tournée africaine, Yang Jiechi, le ministre chinois des Affaires Etrangères, s’est arrêté au Togo, pays auquel il a accordé un prêt de 6 millions d’euros (7,8 millions de dollars américains). Ce financement sera destiné à soutenir le secteur agricole et, également, ceux de la santé et de l’éducation.
Autant cette subvention a réjouit Elliott Ohinho, l’homologue togolais de M. Jiechi, autant elle est la bienvenue pour tout le pays. Car, l’économie du Togo repose en grande partie sur les mines de phosphate. En boostant l’agriculture, notamment le coton, il y aura une diversification des sources de revenus. C’est d’ailleurs une tendance que la plupart de pays africains suivent actuellement, conscient que les ressources du sous-sol ne sont pas éternelles.
Yang Yiechi a profité de son passage pour visiter un centre hospitalier financé par la Chine à Kara, ville dans laquelle il a pu s’entretenir avec le président togolais, Faure Gnassingbé. Les deux hommes se sont réjouis des forts liens que les deux pays entretiennent, des relations qui ont intensément repris depuis 2006. Ce qui a permis la concrétisation de nombreux projets et, de ce fait, une meilleure création d’emplois.
Néanmoins, le Togo demeure l’un des pays les plus pauvres du monde. Les budgets qu’il décroche doivent donc être mieux gérés et convergés dans la lutte contre la pauvreté car celle-ci est une gangrène pour l’Afrique dans son ensemble. Espérons que le Togo montrera la voie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.