Togo : Les travailleurs de la fonction publique rallongent le mouvement de grève

La Synergie des Travailleurs du Togo (STT), va de nouveau manifester dès demain mardi 17 février 2015. Après une grève sèche de 72 heures, observée en début du mois de janvier, les travailleurs de la fonction publique ont décidé de doubler la mise. Cette fois, le mouvement va s’étendre sur quatre jours et « sans service minimum », précise la nouvelle centrale syndicale la plus représentative au Togo, actuellement.

STT

Pendant ces quatre jours de grève, il est prévu le premier jour c’est-à-dire mardi 17 février, des sit-in. Ils vont être observés dans tous les services publics. Les trois autres jours de grèves (mercredi, jeudi, vendredi), la STT appelle tous les travailleurs de la fonction publique à « rester chez eux,  en attendant la semaine suivante ». L’annonce du débrayage, a été faite au cours de l’Assemblée de la STT, vendredi 13 février 2015, tenu au centre communautaire de Tokoin à Lomé.

Les responsables de la STT, reprochent au gouvernement du Togo de ne toujours pas avoir répondu à leurs revendications. La nouvelle grève, constitue pour cette organisation syndicale une manière forte de faire entendre leur revendication. Les travailleurs de la Fonction publique du Togo étant plus que jamais décidés à se remobiliser pour défendre leurs droits. Ils sont d’ailleurs à leur 3ème mouvement d’humeur, depuis le début de l’année  2015.

Cette centrale syndicale revendique entre autres entre autres le redressement de la grille indiciaire sur le SMIG en plus de l’intégration de 20 000 et 30000 F CFA pour 2015, la définition claire d’un plan d’augmentation des salaires pour les années à venir, l’exécution de tous leurs accords de 2013 ainsi que l’apurement du reste de leur plateforme, le payement de la différence des salaires observé en 2014 suite à la mauvaise application de l’accord du 07 octobre 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.