Niger : Le parlement autorise l’armée à pénétrer au Nigéria

Les troubles nigériens ont obtenu depuis lundi 09 février 2015, l’autorisation de pouvoir pénétrer au Nigéria pour la lutte contre le groupe armé islamiste Boko Haram. La résolution souhaitée par le gouvernement a été finalement adoptée par le parlement ce lundi 09 février 2015. Un vote, auquel l’opposition a favorablement donné ses voix au nom de « l’unité nationale ».

Boko Haram
Boko Haram va croiser sur son chemin l’armée nigérienne

Ces troupes nigériennes, vont rejoindre celles de la République fédérale du Nigeria dans le cadre de la force mixte, multinationale dans le bassin du lac Tchad.

L’adoption de cette loi, selon le ministre de la défense nigérienne, Karidjo Mamadou, vient ainsi mettre fin à huit mois d’attente observés sur la  frontière nigériane par les troupes nigériennes.

La première attaque de la secte islamiste Boko Haram au Niger, a eu lieu vendredi 06 février 2015. Elle a fait 109 morts du côté des combattants de la milice avait annoncé le ministre nigérien de la Défense Mahamadou Karidjo.

Quatre militaires nigériens et un civil, ont également été tués au cours de ces attaques.  17 personnes parmi les forces de sécurité nigériennes, ont été blessées au cours de ces attaques. Elles se sont déroulées  dans les villes de Bosso et Diffa, dans le sud du Niger à la frontière avec le Nigéria.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.