Plus de 180 millions de dollars d’aide financière aux pays touchés par l’Ebola

Les quatre pays africains (Guinée, Liberia, Sierra Leone et Mali),  touchés par le virus de l’Ebola, ont reçu de la Banque islamique de développement (BID) une enveloppe financière, de 35 millions de dollar.

ebola-virus-003

La signature de la convention, s’est déroulée lundi 12 janvier 2015. Ce financement, devrait permettre aux pays touchés de davantage faire face au virus de la fièvre hémorragique, Ebola.

Les délégués des pays affectés ont paraphé l’accord, avec le patron de la BID, Dr Ahmed Mouhamad Ali.  Ceux-ci, sont réunis à la réunion ministérielle des pays membres de l’Union du fleuve Mano sur la fièvre Ebola, ouverte à Conakry.

Sur cette aide financière de 35 millions de FCFA, l’on apprend auprès du ministre guinéen de la Coopération internationale, Dr Moustapha Koutoub Sanoh, que la Guinée Conakry, va percevoir à elle seul 12 millions de dollars. S

elon le ministre, ce financement servira à la construction des infrastructures sanitaires, énergétiques, et le reste sera orienté à l’éducation.

Le patron de la BID, a rassuré les pays touchés que l’enveloppe  financière décaissée par le Royaume d’Arabie Saoudite est déjà encaissée par l’institution financière, qui à son tour va la mettre à la disposition des pays ciblés.

En plus ce cette aide financière de la BID, les pays touchés par le virus Ebola, devront bénéficier d’une autre aide du Fonds monétaire international (FMI). L’institution a annoncé qu’elle s’apprête à verser une aide supplémentaire de 150 millions de dollars au Liberia, à la Sierra Leone et à la Guinée, les trois pays les plus touchés par l’épidémie d’Ebola.

Le virus d’Ebola a fait plus 8235 morts sur 20 747 cas recensés, selon le dernier bilan l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.