Le Tchad n’abritera plus le sommet de l’Union africaine

Le prochain sommet de l’Union africaine (UA) qui devrait se tenir au mois de juin 2015, ne va plus se dérouler à N’Djamena au Tchad. Le gouvernement tchadien a annoncé qu’il n’abritera plus ce sommet comme prévu.

déby

Dans le communiqué du ministre de la communication, rendu publique, le 10 janvier 2015, le Tchad justifie son désistement par « une conjoncture particulièrement difficile » que traverse le pays. Pourtant, le pays « avait accueilli avec une grande satisfaction la décision de l’Union africaine » de lui confier l’organisation du sommet de l’UA en juin 2015.

Dans le communiqué l’on apprend que le pays d’Idriss Déby Itno, avait tout de même engagé les travaux de construction des infrastructures pour le sommet.  Mais,  » au regard du retard accusé dans la finition des travaux des infrastructures d’accueil, le Tchad a décidé de retirer son offre d’abriter ce sommet« , précise le gouvernement dans le communiqué.

Bien plus, N’Djamena estime qu’avec « la conjoncture économique et financière qui s’annonce particulièrement difficile pour notre pays, due à la baisse vertigineuse des prix du pétrole dans le monde », il ne pourra plus respecter ses engagements pris au dernier sommet de l’UA tenu en juin 2014 à Malabo, en Guinée Equatoriale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.