Niger : Construction d’un nouveau barrage

Dans le but d’assurer l’autosuffisance énergétique du pays et l’accroissement de la production agricole, le Niger va se doter d’un nouveau barrage dénommé « Kandadji ».

kanda-4A cet effet, Niamey a reçu des dons de différents acteurs dont la Banque mondiale, la Banque islamique de développement et l’Agence française de développement (AFD).

Selon les explications fournies par les autorités locales, toutes les étapes du projet ont été examinées, des solutions ont été identifiées face aux problèmes recensés, et les partenaires techniques et financiers ont réaffirmé leur engagement et leur disponibilité pour accompagner le Niger dans la phase de l’opérationnalisation du barrage.

Outre la construction de cet ouvrage, d’autres projets ont été évoqués et seront pris en compte par les partenaires du Niger, notamment le déplacement de la population et la réalisation des infrastructures sociales de qualité pour créer un environnement de vie favorable à cette population.

Pour une meilleure exécution de ce projet, il va falloir mettre en place une unité de coordination de toutes les interventions des différents acteurs et harmoniser les procédures de décaissements des fonds par les différents partenaires financiers pour faciliter l’approbation des travaux à exécuter.

Bien qu’en proie aux aléas climatiques et aux tensions qui minent son environnement géographique, le Niger se bat pour sortir sa population de la misère et des conditions de sous-développement.

L’énergie et l’agriculture constituent un levier de développement pour l’Etat nigérien et une source fiable d’amélioration des conditions de vie des populations de ce pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.