Madagascar : Prévision de croissance de 5% pour 2015

En peine depuis le début de son mandat le 25 janvier dernier, le régime de Hery Rajaonarimampianina, annonce le retour de la croissance à l’horizon 2015, avec notamment un taux avoisinant les 5%.

PLF-2015-madagascarLe projet de loi de finances 2015 de la grande île prévoit contre toute attente une croissance de 5%. Malgré la prévision d’un taux d’inflation de 7,1%, on parle aujourd’hui de la « reprise économique ». Cette croissance est liée à l’application actuelle des vrais prix du carburant et la redynamisation de tous les secteurs d’activités. Avec son retour dans l’AGOA, accord de libre-échange nord-américain, on s’attendait à un redécollage des exportations provenant essentiellement des industries extractives mais aussi de la production de riz. De l’avis des experts le secteur secondaire devrait connaître une hausse de 11,4% au lieu de 8,6% de l’année en cours.

Les industries extractives ont affiché ces derniers temps des performances allant jusqu’à 26%. L’industrie agro-alimentaire connait aussi une croissance forte tandis que le secteur du bâtiment a un essor sans précédent. On évalue la seule croissance des secteurs primaire et tertiaire à 4,7%.Avec ce retour de la croissance, le gouvernement envisage un renforcement du partenariat public-privé.

Pour une meilleure prise en compte des besoins des populations, le projet de loi des finances discuté en ce moment au parlement stipule que « les dépenses prioritaires seront axées non seulement sur les secteurs d’activités porteurs de croissance, mais également sur les domaines ayant des impacts tangibles sur la population ».

La situation à Madagascar était catastrophique depuis l’arrivée au pouvoir de Hery Rajaonarimampianina. Avec son retour dans le giron de l’AGOA, l’île s’est pourvue d’un moyen fort pour sa reprise économique prochaine, mais on restait toutefois sceptique sur le taux de croissance annoncé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.