Tanzanie : Lancement d’une usine de production de semences

La compagnie African Seed Company vient de lancer en Tanzanie une usine de production de semences d’une valeur de 13 millions de dollars. Une initiative destinée à accompagner le gouvernement tanzanien dans ses efforts pour le développement du secteur agricole.

seed-coCette usine, située à Kisongo, dans la région d’Arusha, permettra à la Tanzanie de réaliser son objectif visant à atteindre une production de 300 000 tonnes de semences hybrides d’ici 2015. Pour le ministre tanzanien de l’Agriculture et de la sécurité alimentaire, Godfrey Zambi, le lancement de cette infrastructure sera d’une aide précieuse au gouvernement qui s’évertue à faire évoluer l’agriculture en Tanzanie. « Nous sommes déterminés à réaliser la révolution verte, mais cette révolution est impossible sans une augmentation de la production et de l’utilisation de semences certifiées dans notre pays », a-t-il déclaré. Toutefois, même si le pays arrive à atteindre son objectif de 300 000 tonnes de semences d’ici l’année prochaine, il restera toujours loin d’avoir atteint son autosuffisance alimentaire qui requiert en effet 600 mille tonnes de semences.

Le secteur agricole représente 26% du PIB de la Tanzanie et 30% des rentrées de devises. Ce secteur emploie également 80% de la population active tanzanienne n’affichant toutefois qu’un taux de croissance annuel de 4 à 5%, ce qui est loin des 10% nécessaires pour faire sortir les paysans de la précarité.

« Un taux de 10% permettrait au pays d’atteindre les objectifs inscrits dans la Stratégie Nationale pour la croissance et la réduction de la pauvreté (NSGRP), ainsi que les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) qui ambitionnent d’éradiquer l’insécurité alimentaire dès 2015», a ajouté M. Zambi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.