Rwanda : Suspension des programmes de la BBC locale

Le gouvernement rwandais a annoncé vendredi la suspension provisoire de la diffusion des programmes radio de la BBC en langue nationale, en réaction à la diffusion par ce média britannique d’un documentaire controversé sur le génocide de 1994.

bbc-rwanda-plainteCette décision intervient après que plusieurs organisations de la société civile, notamment des associations de survivants du génocide de 1994, ont porté plainte contre la BBC auprès de l’autorité rwandaise de régulation des médias (RURA). Ces associations accusent la radio télévision britannique d’avoir falsifié l’histoire du génocide qui a coûté la vie à plus de 800.000 rwandais, en majorité des Tutsi.

Des plaintes jugées « suffisamment sérieuses » par la RURA qui a donc décidé de suspendre la diffusion de tous les programmes de la BBC en langue Kinyarwanda, le temps qu’une enquête soit menée. Toutefois, cette suspension n’affectera pas les programmes en français et en anglais. « La RURA va enquêter sur toutes les accusations de révisionnisme et de négation du génocide », a indiqué Beata Mukangabo, la responsable juridique de la RURA.

Dans son documentaire intitulé « L’Histoire jamais contée du Rwanda », la BBC avait émis de nombreuses critiques à l’encontre du président Paul Kagamé, notamment pour son régime jugé autoritaire par certaines organisations défense des droits de l’Homme. Le documentaire contient également des témoignages d’anciens proches de M. Kagamé qui l’accusent d’avoir commandité l’attentat contre l’avion du président d’alors, Juvénal Habyarimana, élément déclencheur du sanglant génocide de 1994. En réaction à cela, le président Kagamé a accusé la BBC de « négation du génocide ». Une accusation vite réfutée par la radio-télévision britannique qui estime pour sa part, avoir apporté « une contribution précieuse à la compréhension de l’histoire tragique du pays et de la région ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.