Afrique du Sud : Vente de Total de sa filiale charbon

Dans le cadre de l’exécution de son plan de cession, le français Total vient de vendre Total Coal South Africa (TCSA), sa succursale sud-africaine de charbon, à Exxaro Resources pour une enveloppe de 472 millions de dollars.

tcsaLe pétrolier tricolore a annoncé lundi la réalisation de cette opération avec Exxaro Resources. Si, au niveau de ces deux parties, l’affaire est conclue, il faudra encore attendre la validation des autorités sud-africaines de tutelle. TCSA dispose de trois complexes de production de charbon situés sur les gisements de Highveld et Witbank. Toujours dans cette même région, l’ex-filiale de Total détient une participation majoritaire dans un projet de prospection. Forte de tous ces atouts, cette société a écoulé en 2013, 4,5 millions de tonnes de charbon thermique de haute qualité et 95 % de ces ventes se sont déroulées sur des marchés internationaux.

Total a entamé son plan de cession il y a déjà deux ans. Cette dernière opération traduit la ferme volonté de la multinationale française de refocaliser son activité sur ses actifs stratégiques et dynamiser sa gestion de portefeuille conformément à sa politique actuelle. Plus concrètement, Total enchaîne les cessions de ses succursales où il ne compte plus consentir d’investissements et vise à atteindre 15 à 20 milliards de dollars d’actifs cédés entre 2012 et 2014. En mai dernier, la multinationale avait déjà dépassé la barre des 16 milliards de dollars d’actifs cédés.

Malgré cette cession, Total reste en Afrique du Sud, pays dans lequel il est présent depuis six décennies. A titre d’exemples, cette société est détentrice de 36,6 % des parts dans la raffinerie de Natref et de 528 stations-service, soit son principal réseau en dehors de l’Europe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.