Réalisation d’un « Central Park » à Dakar

Les espaces verts, sources d’oxygène, sont de plus en plus rares dans la région de Dakar. La forêt classée de Mbao est l’un de ces derniers espaces verts. Or, les travaux de la 2ème tranche de l’autoroute à péage Dakar-Diamniadio vont affecter 55 hectares de cette forêt dont la superficie totale est de 722.5 hectares.
L’Agence pour la Promotion de l’Investissement et des Grands Travaux (APIX) a donc financé un Plan d’Aménagement de la Forêt Classée de Mbao (PAFCM) dans la perspective de compenser cet espace de la forêt menacé par l’autoroute. Ce plan devrait aboutir à l’aménagement au cœur de la région de Dakar d’un espace vert bien garni à l’image du « Central Park » de New-York.
Les représentants des différents acteurs concernés (administration, collectivités locales, bailleurs de fonds, secteur privé, maraichers, associations, populations, etc.) ont participé à l’atelier de lancement de ce PAFCM le mercredi 2 février 2011 à Dakar. Son budget global est évalué à 10 millions de dollars US. La société APIX S.A. a apporté 1.2 millions de dollars US conformément à un protocole d’accord avec la direction des Eaux et Forêts. La contribution du concessionnaire EIFFAGE s’élève à 769 000 dollars US, celle des acteurs locaux à 1.5 million de dollars US. Et le financement des investissements relevant de l’Etat se chiffre globalement à 6.5 millions de dollars US.
Sur le coût total du projet, seuls à peu près 2 millions de dollars US sont actuellement disponibles, dont la contribution de la société APIX. Mais la directrice de cette dernière, Mme Aminata Niane est confiante quant à la mobilisation totale du financement et affirme que démarrer un projet avec environ un quart de son budget est déjà important.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.