Rwanda : Lancement de la Bourse EAX des matières premières.

EAX  Les chefs d’Etat de l’Afrique de l’est, réunis à Kigali la semaine dernière, ont  lancé une nouvelle  Bourse  des matières  premières, dénommée East Africain Exchange (EAX).Cette nouvelle institution, si elle  doit contribuer  à faire du Rwanda un hub financier en Afrique, elle aidera surtout  les agriculteurs de l’Afrique de l’Est  à  faire valoir leur production. Ainsi, selon M.  Kadri Alfah, qui a dirigé les opérations   de lancement de l’EAX,  la vision de cette bourse consiste à « faire de l’agriculture  un véritable secteur économique dans lequel les petits agriculteurs gèreront leur exploitation comme des chefs d’entreprise ».
Les propriétaires agricoles pourront notamment prendre directement connaissance de la réalité des prix, sans  recourir à des intermédiaires. Ainsi,  en cas d’effondrement des prix après une récolte fructueuse, ils auront la possibilité de  différer la vente de leur production, en attendant que les  prix remontent.
A l’origine, l’East African Exchange  a été initiée par  trois investisseurs privés, Tony Elumelu, PDG de Heir Holdings, Mme Jendayi Frazer, PDG de 50 Ventures,  et Nicolas Berggruen, président  de Berggruen Holdings.  Le projet a été ensuite appuyé par plusieurs pays d’Afrique de l’Est.
Le lancement officiel de l’EAX  s’est déroulé le 3 juillet en présence du président rwandais Paul Kagame, ainsi que ses homologues Salva Kiir du Soudan du Sud,  et Uhuru Kenyatta du Kenya. Le Burundi était représenté par  son vice-président Prosper Bazombanza,  et l’Ethiopie par Tedros Gebreyesus, son ministre des Affaires étrangères.
L’Ethiopie et la Tanzanie, n’étant pas   parties prenantes du projet, jouent pour le moment  un rôle d’observateur.
L’EAX a été  dotée de la plateforme de Nasdaq, la Bourse américaine des valeurs technologiques. Elle doit inciter les agriculteurs  à vendre  leur récolte sur cette Bourse qui leur propose également  des entrepôts  pour une conservation durable de leurs produits.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.