Sénégal – Japon : Don en faveur de la sécurité alimentaire

Sénégal-JaponA en croire le chargé d’affaire de l’ambassade du Japon au Sénégal, Yujo Kubo, ce pays ouest-africain a bénéficié, en l’espace d’un an, de 20 millions de dollars de dons consentis par son partenaire asiatique, dans le cadre de l’aide pour la sécurité alimentaire. Le diplomate nippon s’est exprimé  mercredi à Dakar à l’occasion d’une nouvelle donation d’engrais.
Cette cérémonie entre dans le cadre du projet de sécurité alimentaire pour les agriculteurs défavorisés. Le Sénégal a ainsi reçu 8 083 tonnes de fertilisants, ce qui correspond à une valeur d’environ de 4,2 millions de dollars. Ces engrais seront utilisés pour « accroître la production du riz de contre-saison de la campagne agricole et d’hivernage 2014 dans les régions de Saint-Louis, Matam, de Fatick et Kaolack », d’après le directeur de cabinet du ministère de l’Agriculture, Lamine Lô. La même autorité a rappelé que l’Exécutif sénégalais entend diminuer les dépenses annuelles qu’occasionne l’importation du riz et du maïs, soit 400 millions de dollars par an.
En incluant ce dernier geste dans l’ensemble de ses dons au cours des 12 derniers mois, le Japon aura octroyé à titre gracieux presque 20 millions de dollars au Sénégal. Pour M. Kubo, ces dons sont avant tout l’expression de la volonté japonaise de soutenir le gouvernement en place et une marque de confiance en cette institution pour solutionner les difficultés que traverse le domaine de l’agriculture.
Pour rappel, c’est depuis 1978 que ce projet d’aide du Japon a été lancé. Il a pour objectif de compenser le déficit de production alimentaire en encourageant les initiatives des autorités sénégalaises allant dans le sens d’augmenter cette production.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.