Le Kenya à la recherche des touristes du Moyen-Orient

kenya-toiuirismeLundi, l’Agence kenyane de marketing du tourisme a lancé une campagne intensifiée visant principalement à attirer les touristes des pays du Moyen-Orient. Le Kenya qui est l’une des principales destinations touristiques en Afrique, n’enregistre souvent que peu de visiteurs originaires de cette partie du globe.
L’année dernière, les guichets touristiques kenyans ont enregistré moins de 500 visiteurs en provenance du Koweït. Le pays qui compte actuellement environ 1 million d’entrées touristiques par an, souhaite augmenter ce chiffre à 3 millions d’ici 2015.
Dans le cadre de la campagne pour attirer les touristes du Moyen-Orient, une délégation de responsables marketing du Bureau kenyan du tourisme (KTB) a entamé une tournée d’une semaine dans les capitales des pays du Golfe, notamment Koweït, Dubaï, Abou Dhabi et Doha.
Dans un communiqué publié à la Nairobi, le directeur régional en exercice du KTB en charge de l’Afrique, Fatma Bashir, a présenté le Koweït comme un marché potentiel qui peut permettre au Kenya d’être la destination privilégiée  des touristes de luxe. Suite à cette  campagne de sensibilisation, le pays espère  augmenter le nombre de visiteurs en provenance du Moyen-Orient.
Dans ce même objectif, le Bureau kenyan du tourisme travaille avec le secteur privé pour trouver des stratégies visant à vendre l’attrait du Kenya comme destination touristique sur les nouveaux marchés émergents.
En 2012, le pays avait connu une baisse relative des arrivées touristiques de 0,3% par rapport à l’année 2011. Mais selon les indicateurs, ce recul est attribué à des facteurs très diversifiés et notamment à l’insécurité politique qu’a connue le pays, mais aussi à la crise qui a secoué la zone euro.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.