Ghana: Prêt pour Fidelity Bank

Edward-Effah-Fidelity-Bank_Fidelity-BankL’établissement financier ghanéen Fidelity Bank va recevoir un prêt de 13 millions de dollars consenti par Proparco, la branche de l’Agence française de développement (AFD) réservée au secteur privé.

Décidément, Fidelity Bank est dans les bonnes grâces de Proparco. Il y a à peine 2 ans, la filiale de l’AFD avait déjà octroyé au même bénéficiaire une ligne de crédit de 8 millions de dollars. Et voilà qu’elle vient de récidiver. Cette fois-ci, ce financement, dont le crédit s’étend sur une période de 10 ans, contribuera à appuyer le développement des PME : « L’accord de prêt avec Proparco nous permettra de satisfaire les besoins croissants en ressources à long terme de nos clients et de soutenir leur croissance », a déclaré le patron de Fidelity Bank,  Edward Effah.

 Il faut signaler que cet établissement financier jouit du bon contexte bancaire ghanéen en général. Comme Proparco l’a souligné dans son annonce, certains réarrangements effectués dans ce secteur l’ont fait gagner en efficacité et en rentabilité. Le bancaire ghanéen est également devenu plus innovateur. Ces caractéristiques ne peuvent que mettre en confiance des bailleurs de fonds internationaux, dont Proparco. A ce propos, cette filiale pense que les établissements financiers locaux constituent les piliers du secteur financier au Ghana. Pour preuve, Proparco a récemment consenti un prêt de 50 millions de dollars au panafricain Ecobank.

Toutefois, Fidelity Bank profite aussi de son expérience du secteur bancaire ghanéen. Lancé en 2006, cet établissement financier arrive, actuellement, au septième rang des banques locales du point de vue des actifs. Détenant 5 % de part de marché, Fidelity Bank a atteint, l’année dernière, un résultat d’exploitation de 60,2 millions de dollars.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.