Bénin -Guinée Equatoriale : L’heure du rapprochement

obiang-teodoroLa semaine dernière, le président équato-guinéen Teodoro Obiang Nguema a effectué une visite de deux jours au Bénin à son homologue Thomas Boni Yayi. Ces dirigeants ont notamment débattu de la faisabilité d’un partenariat économique gagnant gagnant entre les deux pays.

En fait, Yayi Boni et Obiang Nguema visent à diversifier les axes de coopération entre le Bénin et la Guinée Equatoriale. C’est la raison pour laquelle ils ont décidé  de concrétiser ce partenariat. Pour ce faire, les deux parties ont convenu de passer d’abord en revue tous les secteurs autour desquels ils peuvent collaborer.

A l’instar du domaine agro-industriel, de la microfinance, de la gestion, de l’emploi de la jeunesse et de l’entrepreneuriat, s’ajoutent les échanges linguistiques, vu que  le Bénin étant francophone et la Guinée Equatoriale, hispanophone.

Bien que présenté récemment, ce projet de rapprochement entre les 2 pays date de longtemps. Pour preuve, le président équato-guinéen a profité de son séjour pour annoncer la prochaine ouverture de la CCEI Bank au Bénin. Il s’agit d’un établissement financier de nationalité équato-guinéenne, qui va notamment octroyer des crédits d’investissements.

Si cette proximité sera bientôt chose concrète dans le domaine financier, il reste encore certains domaines à mettre en place dans d’autres secteurs. Raison pour laquelle les deux chefs d’Etats ont demandé à leurs ministres respectifs des Affaires étrangères d’organiser la prochaine session de la Commission mixte de Coopération bénino-équato-guinéenne.

Dans cette optique, les chefs de la diplomatie ont été instruits d’ouvrir, au plus vite, des ambassades, à Cotonou pour la Guinée Equatoriale et à Malabo pour le Bénin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.