Le Sénégal prépare le Forum Social Mondial

Des dizaines de milliers de personnes provenant des quatre coins du monde sont attendues au Forum Social Mondial que le Sénégal abritera dans sa capitale du 6 au 11 février prochains. Ce grand évènement altermondialiste sera rehaussé par la présence des grandes figures du socialisme à l’échelle planétaire, à savoir l’ancien président brésilien Lula Da Silva et, son compatriote, l’artiste musicien Gilberto Gil ainsi que deux des membres les plus éminents du Parti Socialiste français, Martine Aubry, présidente en exercice de la formation politique, et Ségolène Royal, ancienne candidate aux dernières présidentielles.

L’ouverture de cette grande rencontre, dans la journée de laquelle est prévue une grande marche dans les rues de Dakar, sera précédée du rendez-vous des migrants du monde du 3 au 4 février sur l’île de Gorée. L’autre temps fort de ce forum sera certainement la marche mondiale des femmes qui débouchera le 1er février à Kaolack (ville du centre du Sénégal), constituée des caravanes d’origines diverses (Mali, RD Congo, Congo-Brazaville, Cameroun,…).

Afin de couvrir cette rencontre dont le thème est « les crises du système et des civilisations », les médias afflueront de partout. En moyenne, lors de ses éditions précédentes, le Forum Social Mondial accueillait aux alentours de 250 journalistes. Les grandes chaînes comme Al Jazeera ou encore la RTBF seront sûrement de la partie. Il faudra donc une organisation rigoureuse et des moyens logistiques conséquents. C’est là où le problème réside car, jusque là, les organisateurs ne disposent que de 900 millions de F CFA sur les 2 milliards prévus. Ainsi, pour assurer la tenue de son rendez-vous phare, le réseau altermondialiste mondial a lancé une importante collecte de fonds.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.