Publié Le : mar, Août 20th, 2019

Maroc: Le Roi Mohammed VI défend un nouveau modèle de développement pour une croissance durable

Au Maroc, le Roi Mohammed VI a affirmé, mardi, que le nouveau modèle de développement en projet constituera le socle d’un nouveau contrat social, tout en insistant sur la nécessité de parvenir à une croissance économique élevée et durable et d’accorder une attention particulière au développement du monde rural et à la formation professionnelle des jeunes.

« Notre ambition est que, dans sa nouvelle version, ce modèle de développement constitue une assise solide pour faire émerger un nouveau contrat social emportant une adhésion unanime, en l’occurrence celle de l’Etat et de ses institutions, celle des forces vives de la nation incluant le secteur privé, les formations politiques et les syndicats, les associations, ainsi que celle de l’ensemble des citoyens », a indiqué le Souverain marocain.

Le renouvellement du modèle de développement, ainsi que les projets et les programmes réalisés ou en cours, visent à faire avancer le Maroc sur la voie du progrès, à améliorer les conditions de vie de ses citoyens et à réduire les inégalités sociales et spatiales, a souligné le Roi dans un discours adressé à la Nation à l’occasion du 66è anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple.

Le Roi a insisté pour redoubler les efforts du développement, particulièrement en milieu rural et dans les périphéries urbaines où «sont concentrés les segments de la population les plus en difficulté».

Le gouvernement doit accorder la priorité à l’accélération de la régionalisation avancée et de la Charte de déconcentration administrative «en corrigeant les dysfonctionnements de l’Administration et en mobilisant les compétences qualifiées, aux niveaux régional et local», a ajouté le Souverain marocain.

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>