Publié Le : ven, Juil 26th, 2019

Impulsion cultuelle sans précédent en 20 ans de règne du Roi Mohammed VI

En 20 ans de règne, le Roi Mohammed VI a donné une impulsion sans précédent à la vie culturelle dans le royaume, qui a permis un  prodigieux déploiement de la diversité culturelle du Maroc, qui tient elle-même en partie à la grande diversité géographique du pays et à une évolution historique authentique.

L’épanouissement de la vie culturelle a été considéré par le Souverain marocain, dès le départ, comme un vecteur de l’identité plurielle du Maroc, de son étonnante diversité culturelle et de sa tolérance. Mais aussi comme un rempart contre le repli,   l’obscurantisme et l’extrémisme.

L’élan donné à l’action associative et aux lieux de culture a ainsi vu l’épanouissement de nombreuses expressions artistiques et culturelles et l’émergence de nouveaux talents. Cet essor de la vie associative va impacter durablement l’animation culturelle dans le pays.

Outre le domaine des arts, marqué notamment par la création de la Fondation nationale des musées (FNM) et la construction du Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain (MMVI) de Rabat, le champ culturel s’est enrichi de l’éveil de la production cinématographique, théâtrale, audiovisuelle, etc. ainsi que par le lancement de nombreux festivals de musique et culturels.

Parmi ces festivals, certains ont acquis une notoriété qui dépasse les frontières du Royaume, à l’image du Festival Mawazine-Rythmes du Monde de Rabat, qui draine annuellement des centaines de milliers de fans de musique, ainsi que le festival L’Boulevard à  Casablanca ou encore le festival des Musiques sacrées de Fès.

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>