Publié Le : mer, Juin 27th, 2018

Visite historique d’une délégation érythréenne en Ethiopie

Une délégation de responsables érythréens est arrivée mardi à Addis-Abeba pour une visite historique en Ethiopie, destinée à mettre un point final à la guerre et à des décennies d’hostilité entre les deux pays voisins de la Corne de l’Afrique.

La délégation érythréenne composée d’Osman Saleh, ministre des Affaires étrangères et de Yemane Gebreab, conseiller spécial du président, a été accueillie en grande pompe à l’aéroport d’Addis-Abeba par le nouveau Premier ministre éthiopien, Ahmed Abiy qui a initié ce réchauffement bilatéral au début du mois.

Répondant à la main tendue du régime éthiopien, le président érythréen Issaias Afeworki a annoncé la semaine dernière, l’envoi de cette délégation en Ethiopie pour discuter d’une paix entre les deux ennemis jurés, en réponse aux «signaux positifs» venant d’Addis-Abeba.

« Les signaux positifs émis ces derniers jours peuvent aussi être perçus comme une expression de ce choix populaire », avait-il déclaré à l’occasion d’une journée commémorant les martyrs de la guerre d’indépendance contre l’Ethiopie.

Mardi, le porte-parole du ministre des Affaires étrangères de l’Erythrée déclarait avec optimisme « lorsque nous ferons la paix, cela bénéficiera à toute l’Afrique de l’Est ».

Autrefois façade maritime de l’Ethiopie, l’Erythrée a déclaré son indépendance en 1993 après avoir chassé les troupes éthiopiennes de son territoire en 1991 au terme de trois décennies de guerre.

L’Ethiopie et l’Erythrée se sont livré de 1998 à 2000 une guerre conventionnelle, avec chars d’assaut et tranchées, qui a fait quelque 80.000 morts, notamment en raison d’un désaccord sur leur frontière commune.

Le Premier ministre Abiy, âgé de 42 ans, a pris ses fonctions en avril et il a depuis amorcé un train de réformes sans précédent depuis plus de 25 ans dans le deuxième pays le plus peuplé d’Afrique.

Au nombre de ces bouleversements, l’annonce début juin de son intention d’appliquer l’accord de paix signé en 2000 avec l’Erythrée et les conclusions de la commission internationale indépendante sur la démarcation de la frontière.

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>