Niger : Formation nautique

photo_1371035612617-1-0Pendant une quinzaine de jours, les agents de douanes et de la gendarmerie du Niger ont suivi une formation nautique ; les outillant pour mener à bien les missions qui leurs sont confiées.

Encadrés par l’inspecteur des douanes maliennes, les agents ont bénéficié d’une initiation au pilotage des embarcations nautiques ainsi que d’une formation aux techniques de lutte contre la fraude en milieu fluvial.

En effet, la fraude, la contrebande et l’insécurité sont des phénomènes qui secouent le tronçon du fleuve Niger qui passe par l’Etat nigérien. Il s’agit d’actes réalisés par des individus malintentionnés, lesquels utilisent des moyens déloyaux pour obtenir un consentement ou un avantage matériel ou moral indu.

Pour venir à bout de ces pratiques frauduleuses, les éléments de la douane et de la gendarmerie nigérienne auront pour tâches d’effectuer des contrôles sur les embarcations, d’intercepter celles suspectes afin de les fouiller. Il sera, aussi pour eux, question d’immobiliser les délinquants, de collecter et d’exploiter les informations en milieu fluvial de sorte à rendre plus efficaces leurs opérations et à lutter contre l’impunité.

De source officielle, une attestation de reconnaissance et de satisfaction a été décernée, par les autorités nigériennes aux responsables: une manière pour elle d’encourager le Mali, ce pays ami, dont les cadres, du fait de la crise, sont accusés de léthargie intellectuelle.

En somme, la formation, qui s’est soldée par une mise en pratique des éléments théoriques, témoigne, non seulement, de la qualité de la coopération nigéro-malienne, mais également, du caractère indispensable de cette coopération en vue de lutter efficacement contre ce phénomène transfrontalier qu’est la fraude fluviale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.