Mozambique : OVL rachète 10% des parts de Rovuma à Anadarko

Mozambique-offshore_DRLes ressources énergétiques du Mozambique ne cessent d’attirer l’attention. OVL, la filiale internationale du géant national Indien vient d’augmenter sa prise de participation dans le consortium qui exploite le gaz naturel du site de Rovuma. Pour ce faire, OVL a racheté 10% des parts du groupe américain Anadarko Petroleum. Ce dernier qui était majoritaire à 36,5% ne possède plus que 26,5% du champ de gaz de Rovuma tandis que l’Indien passe désormais à 30% de participation.

Cette transaction aura coûté la modique somme de 2,64 milliards de dollars. Pour le groupe américain, il s’agit d’une dynamique initiée et préparée depuis quelques temps. En effet, bien qu’il reste présent à l’échelle internationale Anadarko souhaite recentrer son activité aux Etats Unis. Sur le territoire américain, celui-ci développe surtout son activité dans l’exploitation des gisements pétroliers. A ce jour, 6 sociétés dont 4 asiatiques se partagent l’exploitation des réservesde Rovuma. Parmi les 6, figure également la société nationale mozambicaine des hydrocarbures (EmpresaNacional de Hidrocarbonetos). En termes de participation, elle vient à la quatrième position avec 15% des parts, après l’Indien OVL, l’américain Anadarko et le japonais Mitsui E&P qui détient 20% de part. En dernières position viennent l’indien BPRL et le thaïlandais PTT Exploration and Production qui détiennent respectivement 10 et 8,5% des parts. Le bassin de Rovuma s’étend sur plus de 10500 kilomètres carrés vers la frontière du Mozambique et de la Tanzanie.

Les réserves estimées situeraient entre 35 et 65 milliards de mètres cubes, Rovuna pourrait à elle toute seule alimenter pendant 35 ans le plus grand consommateur mondial de gaz naturel, le Japon. Par ailleurs, pour soutenir son développement ainsi que sa croissance industriel, l’Inde a besoin de beaucoup d’énergie et ne cesse d’augmenter ses participations dans les gisements à ressources énergétiques en Afrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.