Afrique de l’Ouest : Abraaj devrait acquérir Fan Milk

fan-milkDans les mois à venir, Fan Milk, géant ouest-africain de l’agroalimentaire, deviendra la propriété d’Abraaj. Le capital-investisseur devrait boucler cette affaire d’ici novembre.

Actif dans pas moins de 6 Etats, Fan Milk n’est plus à présenter dans la sous-région ouest-africaine. Ce spécialiste des produits laitiers et des jus y compte plus de 25 000 revendeurs sur terrain, sous la tutelle de 3 000 agents et franchisés. C’est notamment grâce à ces ressources humaines que le groupe a atteint un chiffre d’affaires de 157 millions de dollars environs assorti de 17,6 millions de dollars de profits. A noter que près de la moitié de ce chiffre d’affaires a été réalisé au Ghana, là où tout a commencé. En effet, il y a plus de 5 décennies, Fan Milk a fait des débuts humbles comme fabricant et distributeur dans ce pays ouest-africain, disposant d’un siège social au Danemark. Aujourd’hui, c’est une toute autre histoire : Fan Milk s’est tellement développé au point de devenir une entreprise de stature internationale. Il n’y a qu’à s’enquérir des ventes pour s’en rendre compte : 1,8 millions de produits Fan Milk s’écoulent au quotidien.

En arrachant ce groupe des mains de la famille Emborg et du fonds Maj Invest Equity, Abraaj s’est fixé comme objectif de faire franchir à Fan Milk un nouveau palier, à savoir viser un marché de 250 millions de personnes. Initiateur de plusieurs placements dans le monde émergent, le capital-investisseur a notamment tenu compte de la situation géographique des activités de Fan Milk pour prendre sa décision finale : « l’Afrique assiste à la montée d’une classe moyenne et de consommateurs, et à ce titre, l’acquisition de Fan Milk est une opportunité d’investissement très intéressante et convaincante », a déclaré le patron d’Abraaj.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.