Total prépare un gros investissement en Côte d’Ivoire

arti201202184638La succursale de Total en Côte d’Ivoire est sur le point de faire d’importants investissements dans le pays ouest-africain. Une manière de capitaliser sa croissance de l’an dernier.

Près de 12 millions de dollars, c’est l’enveloppe que le géant pétrolier français entend investir en Côte d’Ivoire : « nous avons un important projet de développement dans le nord de la Côte d’Ivoire où nous comptons renforcer notre réseau de stations-services », a précisé le responsable marketing de Total pour l’Afrique de l’Ouest. En fait, cette filiale suit une logique certaine : pour preuve, de 2011 à présent, elle a effectué des travaux de réfection et de modernisation sur 42 stations-services en Côte d’Ivoire.

Mais, en dehors des points de vente, Total nourrit également d’autres ambitions : « nos projets phares seront l’investissement dans la construction d’une base logistique et l’intensification des activités dans la distribution du gaz de pétrole liquéfié (GPL) », a indiqué le même responsable. Là encore, Total ne trahit pas ses habitudes puisque cette entreprise est spécialisée dans la commercialisation et la distribution.

Quoi qu’il en soit, Total croisera sur sa route plusieurs concurrents tant nationaux comme Petroci et Petro Ivoire qu’internationaux à l’instar de Shell, enseigne utilisée par Vivo Energy. Ceux-ci aussi compteraient injecter des capitaux dans leurs réseaux de distribution respectifs. Même en termes de ressources financières, Total est assez bien loti : il a réalisé un chiffre d’affaires de 513 millions de dollars en 2012, assorti de 12,2 millions de dollars de bénéfices. En plus, Total a déjà une longueur d’avance sur le marché pétrolier ivoirien : concentrant 25 % des parts, cette entreprise en domine tous les segments.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.