Togo : boom prévu du tourisme en 2011

Passer de 160 000 à 300 000 touristes annuels en 2011, tel est l’objectif affiché du Togo à l’aube de cette nouvelle année. Le Pays, qui a connu en 2010 une consolidation de son processus de démocratisation avec l’organisation d’élections présidentielles jugées « exemplaires » par la communauté internationale, devrait bénéficier de cette stabilité politique en voyant le secteur du tourisme progresser fortement en 2011. Axe prioritaire du programme du Président Faure Gnassingbé, le développement du tourisme devrait également être stimulé par l’annonce de la construction d’un hôtel  5 étoiles par la multinationale du loisir Prefaco. Cet hôtel viendrait compléter l’offre sur le segment de l’hôtellerie de luxe à Lomé, pour l’instant trusté par le groupe français Accor et son « Sarakawa » . Selon le ministre du tourisme togolais, Batienne Kpabre-Silly, cette hausse attendue d’arrivées de touristes devrait générer 25 millions d’euros supplémentaires de revenus pour le secteur, ce qui permettrait de soutenir le plan stratégique pour le secteur  qui sera dévoilé par le Président Faure Gnassingbé au milieu de l’année 2011.

Très attendu par les professionnels du tourisme, ce plan d’action –qui faisait partie des promesses électorales du Président- devrait s’axer fortement sur le tourisme eco-responsable ainsi que la valorisation du littoral et des zones de randonnées. Grâce au développement de ses régions encore inconnues, le Togo compte ainsi s’insérer dans un marché de  niche   du tourisme mondial où l’authenticité est recherchée par des clients occidentaux en quête de dépaysement et d’aventure. Selon un conseiller du gouvernement togolais, d’autres groupes hôteliers internationaux ont indiqué leur volonté d’explorer le marché à travers notamment la mise en valeur de la baie de Lomé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.