Cameroun : Un taux de croissance économique de 4,1%

Dans un contexte international peu favorable et globalement miné par un fléchissement de l’activité économique mondiale avec la crise de l’Euro, le Cameroun a pu enregistrer une hausse de son activité économique. En effet le Cameroun dont les prévisions économiques initiales tablaient sur 3,8%, a finalement effectué un taux de croissance de 4,1% en 2011 contre 3,3% en 2010, a annoncé le ministre des Finances, Essimi Menye, dans son communiqué portant sur l’exécution budgétaire à fin septembre.

Cette reprise économique s’est notamment dessinée au troisième trimestre de l’exercice 2011 et est essentiellement due d’une part aux cours des matières premières qui ont connu une hausse et d’autre part à l’énergie. Comme le souligne ici le ministres des finances, « la croissance est estimée à 4,1% contre un taux de 3,3% en 2010 du fait notamment de la bonne tenue des cours mondiaux des matières premières et d’une meilleure offre en énergie. Au plan budgétaire, les recettes internes ont dépassé les prévisions à fin septembre 2011 grâce notamment aux recettes pétrolières ». A cet effet, le Cameroun a enregistré au 30 septembre 2011 un cumul des recettes budgétaires, financements extérieurs y compris, qui s’élève à 3,7 milliards de dollars. En outre la plus grande part des recettes soit 3,5 milliards proviennent des recettes internes tandis que 137,1 milliards viennent des autres recettes. « Elles (les recettes budgétaires) sont en augmentation de 138,4 milliards (280 millions de dollars soit +8,3%) par rapport à l’exercice 2010 où elles étaient de 1667,3 milliards (3,4 milliards de dollars) » a notamment souligné le ministre.

Le Cameroun doit cet accroissement considérable de ses recettes budgétaires à la bonne tenue de ses recettes internes qui croissent 286,3 milliards FCFA (584 millions de dollars) soit +20,7%.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.