Guinée : quand Alpha Condé rencontre Barack Obama…

Lors de sa visite à Washington, le président guinéen et Barack Obama, se sont longuement entretenus sur les grandes lignes directives qui doivent désormais servir de boussole au développement de la Guinée. De cet entretien on peut résumer ces directives en quatre grands axes. Le premier est le renforcement de la sécurité nationale, le deuxième concerne la consolidation de l’Etat de droit et de la démocratie, quant au troisième il s’articule autour du développement économique et les équilibres macro économiques, et enfin le dernier qui est consacré à la consolidation de la paix et la réconciliation nationale. En ce qui concerne le renforcement de la sécurité nationale, cette reforme est l’un des grands chantiers du président Alpha Condé. En effet ce sujet a largement dominé  son entretien avec le Président Barack Obama car ce dernier aussi considère que le développent et la sécurité vont de paire. En outre le numéro un américain a tenu à féliciter son homologue guinéen du fait qu’un climat de paix règne enfin en Guinée et dans la sous région Ouest africaine. Il s’est également réjoui de la sérénité avec laquelle Alpha Condé a géré la tentative d’assassinat contre sa personne. En s’adressant aux quatre Chefs d’Etat en visite (Yayi Boni, Alassane Ouattara, Mahamane Issoufou, et Alpha Condé), Obama les a exhortés à faire de l’Afrique de l’Ouest un havre de paix, de stabilité économique et sociale. En retour Alpha Condé promet une assemblée nationale digne d’un régime démocratique. Quant au développement et des équilibres macroéconomiques, le président guinéen en appelle à l’aide américaine. En réponse, Obama promet aux « quatre jeunes démocraties naissantes » de l’Afrique de l’Ouest francophone (Guinée, Côte d’ivoire, Niger et Bénin), le soutien sans faille de la Maison Blanche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.