Niger : un prêt de 91 millions de dollars de l’IDA.

Dans les prochains jours, le Niger bénéficiera d’un prêt de 57,7 millions de Droits de tirages spéciaux (DTS) octroyé par l’Association internationale de développement (IDA). Ce prêt est équivalent à environ 91 millions de dollars, et il servira à contribuer au financement du projet dénommé Projet Eau et Assainissement en milieu urbain (PEAMU), c’est ce qu’a révélé le samedi dernier un communiqué du Conseil des ministres. Le Conseil aurait adopté, selon ledit communiqué, un projet d’ordonnance autorisant l’authentification de l’accord de financement entre le Niger et l’IDA, signé depuis le 12 Mai 2011 à Niamey. Face à la nouvelle menace qu’est la sécheresse qui frappe les pays de la corne d’Afrique, et le Niger étant du sahel,  l’objectif principal du PEAMU est donc de favoriser et de faciliter l’accès aux services durable d’approvisionnement en eau et aux services d’assainissement améliorés dans certaines zones urbaines du pays. Le projet compte trois grands volets dont les exécutions ont été déjà planifiées dans le temps. Le premier volet sera consacré à l’hydraulique urbaine, et aura pour objectif l’élargissement de l’accès et le renforcement de la viabilité des services d’eau. Le deuxième relatif à l’assainissement urbain, est destiné au développement des infrastructures d’assainissement, entre autres la conception et surtout la mise en place de campagnes d’information et de sensibilisation. Il vise également  à renforcer l’éducation et la communication pour la gestion de la demande liée au programme d’assainissement autonome, mais aussi à la prestation de service d’assistance technique. Enfin quant au dernier volet, il est axé sur le développement institutionnel et le renforcement des capacités.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.