Sénégal : Favoriser les énergies renouvelables

Afin de sortir de sa crise énergétique, le Sénégal se tourne peu à peu vers les énergies renouvelables. Une entreprise privée de la place, la « Sustainable Power Electric Compagny » (SPEC), a annoncé pouvoir produire 25 MW de puissance électrique provenant du solaire d’ici la mi-juillet.

« L’avenir énergétique du monde ne pouvait plus se concevoir sans les énergies renouvelables en général et sans le solaire en particulier. Nous avons investi près de 4 milliards de FCFA (9 millions de dollars américains)  pour pouvoir produire dans 15 jours 25 MW par an, une production flexible avec des panneaux allant de 50 à plus de 300W » déclarait Mamadou Saliou Sow, le directeur de la SPEC. Disposant d’une unité industrielle dans le pays, cette société a dû braver la lourde fiscalité qui frappe les activités liées à la production des panneaux photovoltaïque au Sénégal. C’est pourquoi, le directeur de la SPEC a sollicité l’intervention du gouvernement, qui, d’ailleurs, a récemment visité les installations de l’entreprise en la personne du ministre en charge des énergies renouvelables.

Pour le Sénégal comme partout en Afrique, les énergies renouvelables et, en particulier, le solaire peuvent constituer une solution aux divers problèmes énergétiques que connaît le continent. Concernant le pays d’Abdoulaye Wade, lequel dispose de 3000 heures d’ensoleillement par année, le gouvernement saisit l’intérêt de l’opportunité qui se présente devant lui. Ainsi, il va, très bientôt, définir une législation pour les investissements dans le domaine des énergies renouvelables. En outre, le gouvernement prévoit de prendre des mesures incitatives pour que les ménages sénégalais s’équipent de ces nouvelles technologies. Quant aux entreprises, le gouvernement pourrait baisser la fiscalité en vue d’atteindre le même objectif.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.