Publié Le : ven, Oct 15th, 2021

Afrique du Sud/Elections : Zuma appelle ses compatriotes à voter pour les candidats de l’ANC

L’ex-président sud-africain Jacob Zuma a appelé jeudi les Sud-Africains à soutenir le Congrès National Africain (ANC), le parti au pouvoir depuis la fin de l’Apartheid, aux prochaines élections municipales le 1er novembre.

L’ancien chef d’Etat, en liberté conditionnelle pour des raisons de santé, est apparu virtuellement après une prière collective «de bienvenue» ayant rassemblé des milliers de personnes à Durban (est) dans une ambiance de ferveur.

«Aujourd’hui, nous sommes gouvernés par ceux qui savent ce que c’est que d’être opprimés et privés de ses droits humains fondamentaux», a affirmé Zuma 79 ans, dans un discours diffusé sur des écrans et par des chaînes de télévision.

«C’est cet Etat qui m’a mis en prison sans procès pour outrage à la justice. Quelque chose ne tourne pas rond dans notre pays», a-t-il fustigé.

Zuma a été mis en liberté conditionnelle pour des raisons de santé alors qu’il purgeait une peine de 15 mois de prison pour avoir obstinément refusé de se présenter devant une commission chargée d’enquêter sur la corruption d’Etat sous sa présidence (2009-2018).

Dans sa longue intervention, il s’est plaint «des conditions très strictes» de sa libération conditionnelle. Il a remercié les milliers de partisans qui ont prié pour lui et les a appelés à voter aux prochaines élections locales pour l’ANC, actuellement en perte de popularité à cause de l’implication de certains de ses leaders comme Zuma, dans des affaires de corruption et de malversation.

Le 1er novembre, l’Afrique du Sud devra choisir ses conseillers dans plus de 250 municipalités.

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>