Publié Le : mar, Oct 12th, 2021

Libye : Le Parlement vote l’octroi de 10.000 dollars d’aide à chaque famille libyenne

Le Parlement libyen a adopté lundi une loi octroyant une aide d’environ 10.000 dollars à chaque famille libyenne.

La chambre des représentants, qui siège à Tobrouk (Est), a annoncé le vote à l’unanimité de cette aide de 50.000 dinars libyens par famille (8.650 euros), dans un pays qui compte quelque 7 millions d’âmes, sans préciser les raisons ayant motivé cette mesure ni la date de son en entrée en vigueur.

Ce vote intervient cependant environ deux mois après l’annonce du gouvernement de transition, basé à Tripoli (Ouest), d’accorder une «prime de mariage» de 40.000 dinars (6.900 euros) à chacun des 25.000 couples qui comptent célébrer leur mariage d’ici la fin de l’année.

Le Parlement libyen est dirigé par Aguila Saleh, une figure politique de la région orientale de Cyrénaïque, et adversaire politique du Premier ministre intérimaire, Abdelhamid Dbeibah, un notable de l’Ouest.

La Libye tente de s’extraire d’une crise politique majeure qui perdure depuis la chute de l’ancien régime et l’assassinat de Kadhafi le 20 octobre 2011.

Après des années de conflits armés et de divisions régionales entre l’Est et l’Ouest, un nouveau gouvernement intérimaire a été désigné en début d’année, sous l’égide de l’ONU, pour mener la transition d’ici une élection présidentielle cruciale fixée au 24 décembre.

La chute de l’ancien régime et le chaos qui a suivi ont causé l’appauvrissement de pans entier de la population, malgré les dividendes des abondantes réserves pétrolières. Passeurs et trafiquants ont profité du climat d’instabilité post-révolte de 2011 pour faire du pays la plaque tournante du trafic d’êtres humains sur le continent africain.

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>