Publié Le : ven, Août 20th, 2021

Niger : Une épidémie de choléra fait 35 morts, Niamey pas épargnée

Une épidémie de choléra a fait 35 morts au Niger sur plus de 800 malades recensés dans six régions du pays, dont la capitale Niamey, a annoncé jeudi le ministère de la Santé.

Le 9 août, le ministère avait fait état de 213 cas et 12 décès dans trois régions : Maradi (sud-est), Zinder (centre-sud) et Dosso (sud-ouest), toutes frontalières du Nigeria.Mais l’épidémie s’est depuis propagée à Niamey et dans les régions de Tahoua et Tillabéri (ouest).

Lundi dernier, le nombre total de cas est ainsi passé à 845 et celui des décès à «35 , soit un taux de létalité de 4,2%», selon les chiffres publiés jeudi par la direction de la surveillance et de la riposte aux épidémies du ministère de la Santé. Le choléra est une infection diarrhéique aiguë provoquée par l’ingestion d’aliments ou d’eau contaminés. Elle est facile à traiter mais peut tuer en quelques heures faute de traitement. Le Niger a annoncé que l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) lui a offert des médicaments et du matériel d’un montant de plus de 172 millions FCFA (plus de 262.000 euros) pour l’aider à juguler l’épidémie.

Des stocks de médicaments et des tests de dépistage rapide ont été envoyés dans les régions affectées où les malades sont pris en charge gratuitement sur des sites d’isolement, assure le gouvernement nigérien. En raison des inondations liées à de fortes pluies dans les zones infectées, les experts redoutent une flambée de cette maladie diarrhéique causée par l’ingestion d’aliments ou d’eau contaminés, très contagieuse. En 2018, une épidémie de choléra avait fait 78 décès sur 3.824 cas recensés au Niger, principalement dans des zones proches du Nigeria, selon l’OMS).

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>