Publié Le : mer, Août 1st, 2018

Jean-Pierre Bemba rentre en RDC

Annoncé depuis des jours pour se porter candidat aux prochaines présidentielles, Jean-Pierre Bemba, l’ancien vice-président de la République démocratique du Congo, remis en liberté provisoire par la Cour Pénale Internationale, a atterri mercredi matin à Kinshasa.
«Il y aura un grand engouement. Nous devons convenir de la manière dont nous allons gérer la masse ensemble», avait déclaré mardi à la presse la députée Eve Bazaiba en sortant d’une réunion avec le chef de la police de Kinshasa Sylvano Kasongo, et le chef de la région militaire de la capitale.
Il y aurait cependant un désaccord sur le lieu de résidence à Kinshasa de Jean-Pierre Bemba, selon un autre parlementaire de son parti, le Mouvement de libération du Congo (MLC).
M. Bemba souhaite se rendre dans une résidence familiale qui se trouve dans une avenue huppée de la commune résidentielle de la Gombe, entre les ambassades de Turquie et du Canada.
D’un autre côté, les autorités ne souhaitent pas qu’il loge dans cette résidence familiale qui se trouve entre le siège du parti présidentiel PPRD et la propre résidence du chef de l’État Joseph Kabila, selon cette même source.
Acquitté mi-juin par la Cour pénale internationale (CPI), remis en liberté provisoire mais poursuivi dans une affaire annexe, M. Bemba a annoncé son intention de déposer dès «jeudi» sa candidature à l’élection présidentielle prévue le 23 décembre. L’opposant en exil, Moïse Katumbi a également demandé l’autorisation de rentrer en RDC afin de déposer son dossier de candidature avant la date-butoir du 8 août.
Mais cet ex-proche du président Kabila passé à l’opposition en 2015, menacé d’emprisonnement à son retour au pays, a été condamné à trois ans de prison dans une affaire de spoliation immobilière. Il est également poursuivi pour recrutement de mercenaires.

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>