Deux arrestations en relation avec les attentats en Catalogne grâce à la collaboration du Maroc

Le ministre espagnol de l’Intérieur, Juan Ignacio Zoido qui était en déplacement au Maroc, a déclaré ce mardi à Rabat, que deux hommes soupçonnés d’avoir des liens avec cette attaque terroriste des 17 et 18 août ont été arrêtés au Maroc, deux semaines après le double attentat commis en Catalogne et ayant fait 15 morts et une centaine de blessés,

Le ministre espagnol de l’Intérieur qui était mardi à Rabat pour «un échange au plus haut niveau» avec son homologue marocain afin de renforcer la coopération sécuritaire entre les deux pays, a déclaré que ces deux arrestations ont été réalisées grâce aux contacts permanents et à la collaboration entre les autorités espagnoles et marocaines.

«Grâce aux contacts permanents et à la collaboration entre les deux pays, les services de sécurité marocains ont procédé ici au Maroc à deux arrestations liées aux attentats de Barcelone et Cambrils. Je ne souhaite pas entrer dans les détails, car ils relèvent encore de l’enquête», a assuré le ministre espagnol. Ce sont ces relations qualifiées par les deux ministres de «continues, loyales et fructueuses», qui ont permis d’avancer dans l’enquête.

Au cours de cette troisième visite au Maroc de Zoido depuis fin 2016, une autre rencontre s’est tenue entre de hauts responsables sécuritaires marocains et espagnols, dont le patron du contre-espionnage marocain Abdellatif Hammouchi, et le chef du service des renseignements de la Guardia Civil, Pablo Salas.

L’un des suspects de ces attentats a confirmé la semaine dernière devant le juge d’instruction ses déclarations en garde à vue, selon lesquelles la cellule préparait un attentat plus important que les deux attaques de Barcelone et Cambrils, jeudi et vendredi.

Ces attentats à la voiture bélier ont été commis à quelques heures d’intervalle en Catalogne, dans le nord-est de l’Espagne, dans le cœur touristique de Barcelone, alors que cinq terroristes «présumés» ont été abattus dans la station balnéaire à Cambrils.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.