COP22: Le Roi Mohammed VI appelle à la solidarité face aux changements climatiques

legriot-cop22Lors de son intervention inaugurant la 22eme Conférence des Nations Unies sur le Climat mardi à Marrakech, le Roi Mohammed VI a tenu un discours engagé dans lequel il a appelé toutes les parties à œuvrer pour réduire les effets des changements climatiques qui menacent la planète.

Dans son allocution, le souverain marocain a exprimé le  profond attachement de son pays à la protection de  l’environnement. Il a par ailleurs appelé toutes les nations du monde à intensifier leur lutte contre les changements climatiques.

Détaillant ses intentions en quatre grands axes, le Roi Mohammed VI a proposé dans premier temps d’offrir un soutien financier et technique urgent aux pays du Sud, et plus particulièrement les pays les moins avancés et aux États  insulaires afin qu’ils puissent renforcer leurs capacités et pouvoir s’adapter aux changements climatiques.

Il a également appelé les pays avancés à respecter leurs engagements et particulièrement la mobilisation à l’horizon 2020 des cents milliards de dollars qui ont été la clé de voûte de l’Accord de Paris de l’année dernière.

Le troisième point soulevé par le Roi Mohammed VI a été l’implication de tous les acteurs dans la facilitation du transfert de technologie et la nécessité d’œuvrer au développement de la recherche et de l’innovation dans le domaine du climat.

Enfin le dernier axe et pas des moindres, la contribution des acteurs non gouvernementaux, entreprises, collectivités territoriales et associations de la société civile à une forte dynamisation des initiatives : « Action globale pour le Climat ».

Emboîtant le pas au souverain chérifien, le secrétaire général de l’ONU Ban Ki Moon a insisté sur le caractère crucial des décisions qui seront prises lors de cette conférence pour les générations futures.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.