Le président Joseph Kabila reçu par le pape François

rdc-vaticanLe pape François a reçu ce lundi matin au Vatican, le président de la République démocratique du Congo (RDC), Joseph Kabila,pour une audience qui était déjà programmée avant les violences meurtrières qui ont secoué son pays la semaine dernière.

Le souverain pontife et le président de la RDC ont eu un entretien d’une vingtaine de minutes dans la bibliothèque de la cité du Vatican. Rien n’a filtré de leurs échanges.

Le président congolais, accompagné d’une délégation d’une douzaine de personnes, a ensuite été reçu par Mgr Paul Gallagher, le ministre des affaires étrangères du Vatican.

La capitale congolaise Kinshasa a été secouée les 19 et 20 septembre derniers par des violences qui ont fait plusieurs dizaines de morts, opposants forces de sécurité et les manifestants de l’opposition qui réclament le départ de Kabila, dont le mandat expire fin décembre prochain.

En raison de ces violences, la conférence des évêques catholiques de la RDC qui prend part au dialogue national, conduit par le togolais Edem Kodjo, a suspendu sa participation.

L’église catholique est très influente en RDC, où elle compte des millions d’adeptes parmi les Congolais.

La Constitution interdit au président sortant Kabila, au pouvoir depuis 2001, de se représenter, mais ce derner ne donne aucun signe de vouloir quitter son poste alors que le scrutin présidentiel apparaît désormais impossible à organiser dans les délais prévus par la Constitution.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.