Guinée: Pouvoir et opposition relancent le dialogue sur les élections locales et municipales

guinee-dialogueEn guinée, le pouvoir et l’opposition ont renoué le dialogue sur les prochaines élections locales et communales et la composition de la commission électorale nationale indépendante (Céni) qui doit superviser les scrutins.

A l’ouverture des travaux, le ministre de l’administration du territoire, Bourema Condé a réitéré la promesse du président Alpha Condé de veiller au respect de l’une des exigences de l’opposition mise sur la table avant la rencontre, à À savoir la mise en application des conclusions de ces assises.

Le chef de l’opposition, Cellou Dalein Diallo, qui se retrouve aux côtés des deux anciens Premiers ministres Sidya Toure et Lansana Koyate, exige également que la date fixée par la Céni pour l’organisation de ces scrutins fasse aussi l’objet des discussions. La Céni avait annoncé que les communales devraient se tenir le 18 décembre et que les scrutins ne seront pas couplés.

Le porte-parole de l’opposition, Aboubacar  Sylla, a affirmé que l’opposition pouvait compter sur les garanties données par le chef de l’Etat guinéen il y a quelques jours après sa rencontre avec le chef de file de l’opposition.

Patrice Camara Secrétaire général de l’UNR, parti de la majorité a, au nom de la mouvance présidentielle, salué la reprise du dialogue, ajoutant: « Il faut rester ferme sur certaines dispositions de la loi guinéenne ». Entre autres sujet de débat, les violences contre  des militants de l’opposition, la hausse du prix du carburant et la précarité.

Après un huit clos, les deux parties ont validé un ordre du jour portant sur le réexamen des points non appliqués de l’accord politique du 20 août 2015. Il s’agit notamment de l’installation de la haute cour de justice, la détention des personnes arrêtées lors des manifestations de l’opposition et la mise en place d’un organe de suivi pour l’application des accords. Pour l’opposition, le respect des conclusions du dialogue passe par le choix d’une personnalité de consensus pour le rôle du facilitateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.