Le Soudan du Sud cherche à s’inspirer du modèle économique ougandais

kiirLe Soudan du Sud qui entend diversifier son économie a dépêché une délégation d’officiels en Ouganda pour s’imprégner de son model de gestion économique.

Le Soudan du Sud connait des difficultés pour revitaliser son économie mise en difficulté par l’instabilité politique et la chute des cours du pétrole.

L’Ouganda est le premier partenaire commercial du Soudan du Sud pour l’exportation de produits, allant de l’alimentaire à l’électronique. Les autres appuis attendus concernent  les domaines bancaires, de l’élaboration du budget, de discipline budgétaire, de la mise en place d’un système de recouvrement des recettes et dans le secteur agricole.

«A l’heure actuelle, notre économie est confrontée à des défis majeurs car le Soudan du Sud dépend fortement du pétrole dont le prix est en chute à travers le monde et qui engendré un grand déficit dans les programmes gouvernementaux» du pays, a déploré le ministre sud-Soudanais des Finances, Stephen Dhieu Dau, à sa sortie d’un huis-clos avec les autorités ougandaises.

Pour toutes ces raisons, Stephen Dhieu Dau a déclaré être venu à Kampala,  pour solliciter une assistance technique auprès de l’Ouganda pour la relance et la diversification de l’économie du Soudan du Sud.

La délégation sud-soudanaise, composée de ministres et de plusieurs officiels, a rencontré les ministres ougandais des Finances, Matia Kasaija, et du Commerce, Amelia Kyambad ainsi que de hauts cadres de la Banque centrale, de la direction des impôts et de la justice.

Le président ougandais Yoweri Museveni avait promis son soutien à son homologue sud-soudanais, Salva Kiir, pour l’aider à  relancer l’économie de son pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.