La Tunisie a un nouveau Premier ministre

chahedLe président tunisien Béji Caïd Essebsi a nommé ce mercredi le ministre des Affaires locales dans le gouvernement sortant, Youssef Chahed, au poste de Premier ministre et l’a chargé de former un cabinet d’union nationale.

« J’ai rencontré aujourd’hui le président de la République qui m’a chargé de former le gouvernement d’union nationale », a déclaré à la presse à sa sortie du palais présidentiel de Carthage, le nouveau Premier ministre, Youssef Chahed.

«Aujourd’hui, nous entrons dans une nouvelle étape qui requiert des efforts, des sacrifices, de l’audace, du courage, de l’abnégation et des solutions sortant du cadre classique», a-t-il assuré.

Youssef Chahed, qui a dit faire de la lutte contre le terrorisme et la corruption ses priorités, dispose selon la constitution de 30 jours pour former une nouvelle équipe.

«Ce sera un gouvernement politique, un gouvernement de compétences, de jeunes», a-t-il poursuivi, en promettant que les femmes seraient «mieux représentées». Les consultations pour la formation du nouveau cabinet ont déjà démarré dans la journée de ce mercredi, a précisé le jeune premier ministre.

La désignation de Chahed, 40 ans, intervient après que le Parlement ait retiré samedi dernier, sa confiance au chef du gouvernement Habib Essid, 18 mois après sa nomination.

Face aux nombreuses critiques contre le gouvernement Essid accusé d’inefficacité, le président Essebsi s’était dit le 2 juin en faveur de la formation d’un gouvernement d’union nationale pour faire face aux problèmes que traverse la Tunisie, confrontée à une économie en crise et des attentats jihadistes meurtriers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.